Le ptéranostar de multiplex !

Voici le PTERANO STAR de multiplex ! LOL

Non vous ne rêvez pas, il s'agit bien d'un modèle bien connu dans le monde de l'aéromodélisme; un EASY STAR de multiplex !

D'origine, c'est un formidable moto planeur, capable de voler partout et par tout temps !

Considéré comme modèle de début par excellence mais pas seulement.

Certains modèles ont subi de nombreuses mutations par la suite... re-motorisé comme un racer, avec turbine, reconverti en hydravion, en bimoteur, en drone ou dédié au vol en immersion bref j'ai pu le voir à toutes les sauces !

Seulement lorsque je me suis décidé à faire part de mon projet à mon détaillant habituel, celui ci était pour le moins perplexe...lol et il y'avait bien de quoi !

Surtout qu'à la base je n'avais jamais pratiqué l'aérographe !

 Mais bon je suis persévérant, l'utilisation de peinture acrylique a l'avantage de se dissoudre à l'eau et en cas d'erreur il est possible de revenir en arrière, à condition de ne pas trop attendre bien sûr.

L'idée de départ était que je voulais un planeur avimorphe, donc ressemblant à un oiseau présent ou préhistorique.

N'ayant ni les moyens et ni les compétences pour en construire un, il fallait que je trouve une solution.

En plus la plupart de ces modèles sont des planeurs purs, dédiés au vol de pente, pas vraiment pratique pour l'utilisation que je comptais en faire.

Alors j'ai cherché un moto planeur déjà existant et avec un fuselage ayant un certain "style " dans son profil.

Je n'ai pas eu à me creuser les méninges trop longtemps pour le choix, ce fut l'easy star !

Et oui, l'avant de l'easy star a une forme intéressante je trouve...de même que ses ailes.

Difficile d'y voir une mouette c'est sûr, mais bon certains ptéranodons avaient un peu ce profil fin au niveau de la tête. Il ne me restait donc plus qu'à visionner le maximum de photos pour m'imprégner du sujet.

J'ai reporté le profil du fuselage sur une série de feuilles blanches A4 et à partir de cela j'ai commencé à y implanter au brouillon la position des yeux, la gueule de la bestiole etc.....

Idem pour le dessin des membres en trompe l'œil sur les ailes.

Le plus dur a été de définir le corps inexistant au niveau des formes, toujours en trompe l'œil au dessus et en dessous des ailes.

Ensuite je n'ai pas eu le choix pour les membres inférieurs...il a fallu confectionner des extensions dans un film plastique souple et les fixer à l'intrados de l'aile.

Mon souci était de ne faire qu'un minimum de modifs, dans le but de ne pas altérer les qualités de vol.

Et puis je me suis lancé à l'eau où plutôt à la peinture à l'eau...lol

Pour commencer, la matière de l'easystar a besoin d'un apprêt ainsi la peinture y adhère efficacement.

(celui recommandé par multiplex)

Il faut commencer par une couleur de fond uniforme, pour mon ptéranostar il s'agit d'une couleur MAÏS assez clair.

Ensuite j'ai attaqué la partie "déco " avec un marron foncé...il faut y aller progressivement en utilisant la buse le plus finement possible.

Il n'y a qu'au niveau de la tête où j'ai utilisé une couleur orange sanguine, mais au final je peux dire que je n'ai utilisé que 3 couleurs.

Les détails comme les dents et les yeux ont été réalisé avec un pinceau fin, puis certaines lignes ont été tracées au marqueur noir indélébile.

Avec l'aérographe il faut bien choisir sa couleur de fond dés le départ, ainsi le rendu peut être totalement différent.

Par exemple, si on part d'une couleur foncée et que l'on applique des couleurs claires en recouvrement, on obtient un effet "cosmique" fluorescent, idéal pour la création de flamming et éclairs scintillants.

En faisant l'inverse on obtient un effet "camouflage" et un côté naturel, c'est ce qui était recherché dans mon cas.

concernant l'aérographe, il faut aussi gérer les temps de séchage qui peuvent varier en fonction de la température ambiante et de l'humidité, prévoir aussi une lance d'arrosage à proximité...bien utile en cas de méchantes coulures et ainsi éviter la catastrophe !

J'ai bien du passer environ une vingtaine d'heures entre le début et la finalité des derniers détails, mais je pense que ça en valait la peine !

et quel bonheur de le faire évoluer dans le ciel à la rencontre des rapaces !

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×